Le blog de bea-ba-bordeaux-mexico.com

La fête des morts...

1 Novembre 2010, 07:00am

Publié par bea

La fête des morts ? Beaucoup ne connaissent pas, je me trompe ? 

En France, la Toussaint, le 1er novembre est jour férié, c'est le jour où les cimetières sont remplis de chrysantèmes...

Au Mexique, c'est la fête des morts qui est célébrée, le 2 novembre. Mais en réalité, la "fête" commence le 1er au soir.

C'est très bizarre, cette relation avec les morts... Les squelettes sont présents tout au long de l'année... Des squelettes habillés, squelettes qui boivent, dansent...

santa-catarina.JPG

Les morts sont avec les vivants. La mort c'est la vie. La vie c'est la mort.

C'est la traduction simpliste de la philosophie mexicaine !

Tout le monde prépare un autel pour ses morts, en octobre. On aménage un espace dans la maison, on y met les photos des défunts de la famille, des bougies, des fleurs, tout ce qu'ils aimaient, bonbons, douceurs, alcool...

autel-des-morts.JPG

Les enfants, dès leur plus jeune âge sont ainsi concernés par cette fête, car elle est très présente, partout, dans l'espace familial, la crèche, dans la rue, le quartier. On peut trouver bougies décorées, têtes de mort en sucre, en chocolat... sur les étals des marchés.

Une façon d'être confronté à la mort sans avoir à subir le choc douloureux que nous connaissons dans nos sociétés européennes, aujourd'hui. 

Une façon aussi de faire connaissance avec les morts de la famille... Ils ne sont pas seulement des photos, ils sont présents.

reforma.JPG

L'an dernier, j'étais à Mexico df pour cette fête, je devais aller chez des amis mais... migraine, pas trop envie de voir du monde, je suis restée chez moi à faire de la couture, et puis... la ville est devenue quasi silencieuse. Sans que l'on s'en rende compte, Mexico est une ville où il y a un bruit de fond permanent, comme toutes les grandes villes... Et là, ce silence semblait surnaturel, la ville était en mode "pause". Dans chaque foyer, on se préparait à recevoir ses morts.

Dans certains villages, on prépare des feux géants pour indiquer la route aux défunts, des familles décorent les portes de leur maison avec des fleurs aux couleurs les plus vives pour signifier aux âmes qu'elles sont attendues...

Ce soir-là, donc, je me suis mise en "pause", j'ai allumé les bougies colorées que j'avais trouvé dans la semaine, très jolies, faites pour l'occasion. J'ai débouché une bouteille de vin, ouvert une bouteille de whisky, sorti des bières, mis des bonbons, des gâteaux apéritifs dans des coupelles... toutes les petites choses qui faisaient plaisir à mes hôtes...

C'est ainsi que je me suis retrouvée à passer la soirée avec mes morts, mon grand-père, mon frère et mon fils...

Surréaliste ?

Non.

André Breton disait son admiration à Frida Khalo, pour lui, elle était une artiste surréaliste et elle lui a répondu "non, je suis Mexicaine", tout simplement...

Cette année, je ne peux m'empêcher de décorer ma maison, en l'honneur de mes défunts,

maison-en-octobre.JPG

la maison leur est ouverte...

fete-des-morts.JPG

Bon début de semaine.

 

bea

 

 

Commenter cet article

mode. 02/11/2010



love the memento mori! beautiful!



Céline 02/11/2010



Trés joli billet, j'adore cette fête, beaucoup moins triste qu 'en France et tellement coloré comme tout au Mexique!!!!



pinassotte 02/11/2010



Magnifique post est cette fête est un moment privilégié pour rester encore plus près d'eux !! Je crois rien qu'à te lire que j'aimerai beaucoup ce pays !! merci



The Working Girl 02/11/2010



Bea ton texte m'a tellement touché que j'en ai eu le les larmes aux yeux. Ton fils... la vie réserve de tristes surprises. 


C'est une belle tradition, une jolie façon de se souvenir.


Les tabous, dans notre société ouest-européenne, n'enlèvent pas le souvenir, mais ils nous y isolent. On garde pour nous ces pensées quasiment quotidiennes pour nos chers proches qui nous ont
quitté. C'est plus lourd à porter je trouve... L'idée de préparer sa maison, et un repas pour les recevoir me plait énormément.



The Working Girl 03/11/2010



Mille bises Béa...



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog